Catégories
Actualités Belges

Treize personnes inculpées en France pour la mort de camions dans l'Essex | Nouvelles du Royaume-Uni

Treize suspects arrêtés par la police française pour la mort de 39 Vietnamiens trouvés dans un camion réfrigéré à Essex ont été inculpés de trafic et d'homicide involontaire, a indiqué une source judiciaire.

Six membres du groupe – principalement des ressortissants vietnamiens et français – ont été placés en garde à vue mardi en région parisienne, tandis que la figure clé présumée du réseau des passeurs a été arrêtée en Allemagne.

Treize personnes ont également été arrêtées en Belgique le même jour lors d'une opération de police internationale.

Les migrants vietnamiens – 31 hommes et huit femmes – ont été retrouvés morts dans le camion dans une zone industrielle de Grays, Essex, en octobre 2019. Le conducteur du camion a déjà admis l'homicide involontaire.

Mardi, la police a ciblé les passeurs soupçonnés d’organiser le voyage des migrants en provenance d’Asie.

Le suspect arrêté dans la région allemande du Rhin supérieur était un homme de 29 ans surnommé "le duc chauve", ont indiqué des sources à l'Agence France-Presse. "Il pourrait être le chef du réseau du côté français", a indiqué une source proche de l'enquête. La nationalité de l'homme n'a pas été révélée.

Les 13 inculpés en France ont également été inculpés d'appartenance à une organisation criminelle et tous sauf un ont été placés en détention provisoire.

Selon les procureurs belges, onze des 13 suspects en Belgique ont été inculpés par un juge de Bruges pour trafic de personnes, appartenance à une organisation criminelle et fraude.

L'enquête a révélé que les migrants décédés étaient chargés dans le camion dans le nord de la France et que le réseau continuait de fonctionner même après la tragédie, facturant jusqu'à 20000 € (18000 £) pour traverser la France vers le Royaume-Uni.

Des sources d'enquête ont indiqué à l'AFP que le groupe capturé en France aurait hébergé les migrants et les aurait envoyés de Paris au nord en taxi.

Le conducteur du camion, Maurice Robinson, d'Irlande du Nord, a plaidé le mois dernier coupable de 39 chefs d'homicide involontaire coupable.

Quatre autres hommes sont jugés à Londres pour la tragédie, tandis qu'un autre homme, Ronan Hughes, risque l'extradition d'Irlande vers le Royaume-Uni pour 39 chefs d'homicide involontaire coupable et un complot en vue de commettre une immigration illégale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *