Catégories
Actualités Belges

Rapport mondial: Covid-19 continue d'accélérer, prévient l'OMS, alors que les restrictions reviennent en Europe | Nouvelles du monde

Le chef de l'Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a averti que la pandémie continue de s'accélérer, le nombre de cas dans le monde doublant au cours des six dernières semaines, près de six mois après avoir déclaré une «urgence de santé publique de portée internationale».

Les craintes grandissent que davantage de pays européens réintroduisent des restrictions, alors que l'Allemagne, la France et la Belgique ont introduit des couvre-feux, des mesures de distanciation sociale et de quarantaine.

Dans le monde, il y a 16,4 millions de cas, selon le tracker de l'Université Johns Hopkins. Jeudi marquera six mois depuis le 30 janvier, lorsque l'OMS a sonné l'alarme sur la pandémie au plus haut niveau.

Tedros a déclaré lundi soir: "C'est la sixième fois qu'une urgence sanitaire mondiale est déclarée en vertu de la réglementation sanitaire internationale, mais c'est de loin la plus grave", affirmant que les cas ont pratiquement doublé au cours des six dernières semaines, à mesure que la pandémie " continue d'accélérer ».

«Lorsque j'ai déclaré une urgence de santé publique de portée internationale le 30 janvier – le niveau d'alarme le plus élevé en vertu du droit international – il y avait moins de 100 cas en dehors de Chine, et pas de morts », a-t-il dit.

En Europe, les pays qui tentent de réparer les dommages économiques causés par les verrouillages antérieurs ont eu du mal à équilibrer le besoin financier de soutenir le tourisme pendant les mois d'été avec des mesures pour se prémunir contre de nouvelles flambées.

EspagneL’industrie du tourisme a été confrontée à une nouvelle misère après que les voyageurs britanniques – et un grand voyagiste – ont annulé des vols là-bas suite à la décision de Londres de réintroduire la quarantaine pour les voyageurs revenant du pays.

Belgique resserré ses mesures de distanciation sociale pour tenter de mettre un terme à ce qu'un expert a qualifié de flambée «inquiétante» de cas. A partir de mercredi, les Belges seront autorisés à voir au plus cinq personnes en dehors de leur cercle familial, réduisant la «bulle sociale» autorisée de 15. Les mesures sont intervenues après que le pays ait enregistré 1 952 nouveaux cas la semaine dernière, en hausse de plus de 70% par rapport à la la semaine précédente.

La ville belge d'Anvers a annoncé lundi un couvre-feu nocturne, avec des bars et des restaurants fermant à 23 heures et les citoyens obligés de rentrer chez eux à 23h30 et d'y rester jusqu'à 6 heures du matin.

«Restez à la maison autant que possible», a déclaré la gouverneure de la ville, Cathy Berx, exhortant les étrangers à éviter de se rendre à Anvers à moins que cela ne soit indispensable. Elle a exhorté les jeunes à rester à l'intérieur: «Ne sortez pas pour faire la fête, ne mettez pas en danger vous-même et les autres.»

France a ordonné des couvre-feux nocturnes pour les plages de la station balnéaire bretonne de Quiberon, sur la côte atlantique, après qu'un cluster Covid-19 à propagation rapide y ait émergé la semaine dernière.

Allemagne rendra les tests de coronavirus obligatoires pour les voyageurs revenant de zones à risque, a déclaré lundi le ministre de la Santé, Jens Spahn. «Nous devons empêcher les voyageurs de retour d'infecter les autres sans être remarqués et de déclencher ainsi de nouvelles chaînes d'infection», a écrit Spahn sur Twitter.

Dans la région Asie-Pacifique, Australie, Hong Kong et la Chine continentale ont continué de lutter contre la résurgence du virus.

L'État australien de Victoria a suspendu les chirurgies électives non urgentes après avoir enregistré six décès et 384 nouveaux cas, soit environ 150 de moins que ce qui avait été enregistré lundi dans le nombre record. L'état voisin de la Nouvelle-Galles du Sud a signalé mardi 14 nouveaux cas.

Hong Kong a enregistré une augmentation à trois chiffres pour la sixième journée consécutive, avec 145 nouveaux cas, et sur le continent Chine a confirmé son décompte quotidien le plus élevé depuis avril, avec 68 nouvelles infections, dont deux à Pékin et 57 au Xinjiang. Les cas signalés mardi marquent le quatrième jour consécutif d'augmentation.

Dans d'autres développements mondiaux:

  • Vietnam suspendu tous les vols à destination et en provenance de la ville de Danang pendant 15 jours en raison de la nouvelle épidémie dans la ville. Lundi, après la détection de 15 cas locaux – le premier en trois mois – Danang a commencé à évacuer 80 000 personnes, dont la plupart sont des touristes locaux.

  • dans le États Unis, Les responsables de la Maison Blanche ont entamé des négociations tendues avec les principaux démocrates sur un programme d'aide aux coronavirus, le paquet actuel devant s'épuiser vendredi. Les républicains veulent réduire l'allocation chômage hebdomadaire de 600 $ à 200 $, affirmant que la somme fédérale est trop généreuse en plus des prestations de l'État.

  • Le président Donald Trump portait un masque et a évoqué la possibilité d'un vaccin contre le coronavirus d'ici la fin de l'année dans l'État du champ de bataille de Caroline du Nord. Lors d’une visite dans une usine Fujifilm à Morrisville, le président a porté un masque publiquement pour la deuxième fois et a exprimé sa confiance dans la reprise économique du pays.

  • Aux États-Unis également, Amazon fait l'objet d'une enquête en Californie pour ne pas avoir protégé les employés de son entrepôt contre le coronavirus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *