Catégories
Tourisme & Culture

Ma Belgique: Nele Bille, coordinatrice de zone, CWGC

Nele Bille, coordinatrice de zone pour la zone Europe de l'Ouest – Centre (WEA-C) pour la Commonwealth War Graves Commission, décrit son travail et ses endroits préférés en Belgique.

Dans la série d'articles que je publie en vue du jour de l'Armistice, je suis ravi d'accueillir Nele Bille.

Nele travaille pour la Commonwealth War Graves Commission (CWGC) en tant que coordinatrice de zone pour la zone Europe de l'Ouest – Centre (WEA-C), basée à Ypres. Je lui ai demandé d'expliquer ce qu'implique ce rôle, puis de décrire ses endroits préférés en Belgique.

Nelle Bille, CWGC Ypres

«En tant que coordinateur régional pour le CWGC, je fournis un soutien exécutif à l'équipe de gestion régionale. Je m'occupe également de la communication interne de notre personnel belge, néerlandais, allemand et autrichien. En tant que linguiste, je travaille en étroite collaboration avec tous nos différents services, notamment en matière de communication, de traduction et de coordination d'événements / projets.

«Pendant mon temps libre, je suis le fier président de notre charmant comité social et de bien-être du CWGC, qui organise des événements sociaux et des avantages sociaux pour notre personnel basé dans la région. Malheureusement, en raison de la crise du COVID-19, nous n'avons pu organiser qu'un seul événement cette année. Ces événements et ces contacts sociaux me manquent vraiment.

«Interagir avec des collègues et des amis dans notre région et au-delà est quelque chose que j'aime vraiment. Entrer en contact avec différentes personnes élargit vraiment mon horizon. C'est probablement l'une des raisons pour lesquelles je suis également très actif sur les médias sociaux: voir ce que mes collègues du CWGC du monde entier font, partager l'excellent travail qu'ils font et m'engager avec les autres de manière plus virtuelle … j'aime il!

«Né à Poperinge et ayant vécu toute ma vie dans la belle ville d'Ypres, je suis un véritable« enfant du Westhoek ». Et cela deviendra très clair si vous lisez plus loin… J'adore vraiment cette région et j'aimerais partager ma passion pour elle avec vous tous. Vous remarquerez que mon intérêt pour l'histoire de la Première Guerre mondiale, ainsi que ma passion pour les paysages époustouflants, et mon amour pour la bonne chère seront le fil conducteur de Ma Belgique.

Ville préférée: Ypres

«Être ressuscité de ses cendres comme un phénix à maintes reprises, pour devenir la ville étonnante et vibrante qu'elle est aujourd'hui, est vraiment admirable. Il n'y a pas d'autre endroit où je préférerais élever mes enfants que Ypres… Dit le fier Ieperling."

Ypres avec Nele Bille, CWGC

La maison la plus cosy (et le jardin!): Talbot House

"Maison Talbot était un «chez-soi» pour de nombreux soldats britanniques pendant la Première Guerre mondiale. C’est un incontournable pour tous ceux qui s’intéressent à la Grande Guerre – vous pouvez visiter la «Vieille Maison» ainsi que l’exposition permanente récemment ouverte. Même si l’histoire ne vous intéresse pas, je vous recommande vivement d’y aller pour profiter du confort de la maison avec une tasse de thé chaud ou un délicieux petit déjeuner dans la salle à manger authentique. ou un pique-nique dans le jardin idyllique. Son principe de base, le «club de tous les hommes», est toujours applicable aujourd’hui. Le gentil gérant Simon Louagie et sa charmante équipe accueillent tout le monde à bras ouverts – mais à l'heure actuelle, à distance de sécurité bien sûr!

«Récemment, un crowdfund a été mis en place pour aider Talbot House à travers cette période difficile du COVID-19. Il a été stimulé par l'un de mes anciens collègues du CWGC: George Sutherland, vétéran de la Seconde Guerre mondiale, 98 ans. Il a organisé une marche sponsorisée du CWGC Lijssenthoek Military Cemetery (où il a travaillé toute sa vie) à Talbot House. Découvrez son fonds de foule Si tu es intéressé!"

musée préféré: In Flanders Fields Museum

"Le Musée In Flanders Fields apporte l'histoire de la Première Guerre mondiale dans le Westhoek et bien au-delà, vivante. J'adore la manière dont le musée est construit et les histoires personnelles que vous apprenez à connaître. Mais j'ai aussi un lien personnel très spécial avec lui. En tant que parlant allemand couramment et guide de la ville d'Ypres et du musée IFF, on m'a demandé de guider la chancelière allemande Angela Merkel dans le musée, dans le cadre du sommet de l'UE en juin 2014. Une expérience vraiment inoubliable!

Nele Bille et Angela Merkel

Restaurant préféré: ‘t Hellegat

«Quelle que soit la période de l’année, les propriétaires de «T Hellegat – Kristof et Anja – vous accueillent toujours avec un grand sourire dans leur restaurant exceptionnel à Westouter. Si vous y allez en été, vous pouvez vous asseoir sur leur jolie terrasse, avec – à l'avant – une superbe vue sur la Heuvelland. Je préfère cependant y aller en hiver, assis à l'intérieur du restaurant meublé extrêmement confortable.

Restaurant 't Hellegat à Westouter
Photo © Toerisme Heuvelland

«Le macaroni fait maison a toujours été mon plat préféré. Cependant, depuis qu'ils ont ajouté chateaubriand avec de belles frites à leur menu, il est maintenant très difficile de prendre une décision! Outre ‘t Hellegat, il existe de nombreux autres excellents restaurants dans le Heuvelland, tels que De Rare Vos à Loker et De Bralle à Dranouter. Ypres a également d'excellents endroits pour dîner. Mes favoris sont utopie et le Ariane. »

Cimetière le plus poignant du saillant d'Ypres: Cimetière des remparts du CWGC, porte de Lille

«Si vous visitez le Westhoek, vous ne pouvez ignorer les nombreux tristes témoins de la Première Guerre mondiale. En tant que membre du personnel du CWGC et guide touristique, j'ai visité de nombreux cimetières et ils ont tous leur propre histoire poignante. L'un des plus poignants est Cimetière des remparts, porte de Lille. Le quartier maintenant si paisible et calme des remparts d'Ypres contraste fortement avec l'horreur qui a eu lieu il y a plus de 100 ans. J'aime particulièrement la vue sur le cimetière de l'autre côté des douves et la façon dont le cimetière devient en quelque sorte un avec la nature. Si triste et pourtant si belle.

«Bien sûr, il existe de nombreux autres cimetières du CWGC dans la région, tous entretenus avec le même amour et le même engagement par mes collègues, et ils méritent certainement une visite. En venant au Westhoek, n'oubliez pas de visiter également d'autres cimetières, comme le cimetière français Saint-Charles de Potyze, le Cimetière militaire belge à Houthulst, et l'un des cimetières allemands (je préfère celui de Vladslo avec les statues de Käthe Kollwitz). Les photos ci-dessus ont été prises par mon collègue du CWGC et photographe amateur Dirk Debleu. Pour en savoir plus sur Dirk et sa passion pour la photographie de cimetière, consultez cette belle exposition numérique ou suivez-le sur Facebook. »

Bar avec la meilleure vue: Bar Bernard

"Bar Bernard est un bar sur le toit à Watou. Il a une vue imprenable à 360 ° et est la maison des bières St Bernardus. Vous pouvez visiter la brasserie qui se trouve dans le même bâtiment. J'adore m'asseoir dehors sur la terrasse et profiter de la vue sur les champs sans fin. Si vous avez l'appétit, vous pouvez y rester pour le déjeuner ou le dîner. Certains plats sont même préparés avec leurs célèbres bières!

Festival préféré: Festival Dranouter

"Tome, Festival de Dranouter est le festival le plus atmosphérique, joyeux et accueillant pour petits et grands.

Festival Dranouter avec Nele Bille
Photo © Frank Verlinden

«J'ai été présenté pour la première fois au Folkfestival Dranouter – comme on l'appelait à l'époque – par mes parents et j'ai vraiment adoré. Quand j'étais adolescent, j'y suis allé avec mon camarade "Sporrewoan»Aire de jeux des moniteurs au festival, où nous sommes restés du jeudi au lundi, campant sur le pré. J'ai tellement de beaux souvenirs de cette période. Et maintenant, étant maman, j'y vais toujours avec mes propres enfants. C'est un festival très familial, où tout le monde est le bienvenu. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *