Catégories
Politique

Le Parlement européen organise les séances plénières, la plupart des réunions en ligne – POLITICO

Le Parlement européen tiendra des sessions plénières en ligne et annula presque toutes les réunions en personne jusqu'à la fin novembre pour arrêter la propagation du coronavirus, selon une note interne publiée par David Sassoli, le président du Parlement, et vue par POLITICO.

«Les cas de COVID-19 continuent d'augmenter dans de nombreux États membres et les autorités nationales prennent de nouvelles mesures pour limiter la propagation du virus», indique la note. «Les réunions des organes directeurs du Parlement, des commissions plénières, ordinaires et extraordinaires et des groupes politiques se tiennent à distance, sans la présence physique de personnes autres que le président et du personnel indispensable du secrétariat et de l’appui technique.»

La note ajoutait que les réunions en personne ne seraient autorisées que dans un petit nombre de cas, tels que des discussions à huis clos à trois avec la Commission et le Conseil (soi-disant trilogues) sur de grandes questions telles que le budget à long terme de l'UE. et fonds de récupération des coronavirus.

Depuis le début de l'épidémie de coronavirus, le Parlement a annulé toutes ses sessions plénières à Strasbourg, introduit le vote en ligne, interdit l'accès aux visiteurs extérieurs et autorisé un grand nombre de ses collaborateurs à travailler depuis chez eux. Les députés ont eu le choix d'assister aux débats à distance ou en personne.

Le Parlement examine également la possibilité d'arrêter temporairement l'utilisation du registre de présence pour dissuader les législateurs de venir à Bruxelles. Les eurodéputés doivent signer le registre pour bénéficier d'une allocation forfaitaire de 323 €, qui correspond au logement pour chaque journée de travail à Bruxelles ou à Strasbourg.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *