Catégories
Politique

La Belgique ferme les bars et les restaurants pour lutter contre le coronavirus – POLITICO

Premier ministre belge Alexander De Croo | Photo de la piscine par Stephanie Lecocq / AFP via Getty Images

Le couvre-feu de minuit à 5 heures du matin sera imposé et les contacts sociaux limités à une personne en dehors du ménage.

Par

Mis à jour

La Belgique fermera ses bars et restaurants pendant un mois à partir de lundi pour lutter contre une flambée de cas de coronavirus, a déclaré le Premier ministre Alexander De Croo lors d'une conférence de presse vendredi.

La mesure sera évaluée après deux semaines et la souscription restera possible. Jusqu'à présent, les bars n'étaient fermés qu'à Bruxelles.

Un couvre-feu de minuit à 5 heures du matin sera également imposé, comme c'était déjà le cas dans les provinces du Brabant wallon et du Luxembourg.

De plus, le nombre de contacts sociaux deviendra plus limité. Jusqu'à présent, les Belges étaient autorisés à avoir des contacts étroits avec jusqu'à trois personnes en dehors de leur foyer. C'est maintenant réduit à un. Pendant ce temps, le télétravail sera la règle dans la mesure du possible.

Les écoles restent cependant ouvertes. L'éducation relève de la responsabilité des gouvernements régionaux, qui décideront de fermer ou non dans les prochains jours. français-les écoles de langue ont prolongé la pause d'automne à mi-parcours de trois jours, jusqu'au 11 novembre, pour freiner la propagation du virus.

Les nouvelles restrictions interviennent alors que la Belgique continue de lutter contre une augmentation du taux d'infections. Dans le pays de 11 millions d'habitants, il y a en moyenne près de 5 500 nouvelles infections par jour, alors que le nombre de personnes hospitalisées et le nombre de décès ne cessent d'augmenter.

«La propagation du virus continue de s’accélérer. Les chiffres continuent d'augmenter et parfois même doubler », a déclaré De Croo, ajoutant que« nos médecins et nos hôpitaux sont sous pression ».

Dans une déclaration distincte, la Belgique et les Pays-Bas ont conjointement appelé les citoyens à reporter tout voyage non essentiel entre les pays – sans définir de voyage essentiel. La frontière reste ouverte et ceux qui doivent voyager doivent observer des mesures de précaution pendant leur visite et après leur retour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *