Catégories
Politique

Des dizaines de morts dans une maison de retraite belge après la visite de Sinterklaas – POLITICO

Au moins 26 résidents d'une maison de retraite belge sont décédés après une épidémie de COVID-19 à la suite d'une visite de volontaires habillés en Saint-Nicolas et son aide Zwarte Piet.

Quelque 85 résidents et 40 membres du personnel de la maison de retraite Hemelrijck à Mol, dans la province d'Anvers, ont été testés positifs pour le coronavirus depuis la visite du 5 décembre, marquant la fête populaire des enfants Sinterklaas.

Bien qu'un volontaire ait également été testé positif pour le virus, on ne sait pas s'il était à l'origine de l'épidémie.

Marc Van Ranst, un épidémiologiste de premier plan en Belgique, a écrit sur les réseaux sociaux que la plupart des infections provenaient de la même source.

La maison de soins estime que le nombre d'infections s'est stabilisé et que ceux qui ont contracté le virus ont vu leurs symptômes s'améliorer, selon les rapports locaux.

«Espérons que le tournant a été atteint», a déclaré le directeur du foyer de soins, Greet Moonen. «Je reconnais que la communication avec les membres de la famille n'a pas été fluide. En tant qu'équipe, nous faisons tout notre possible pour améliorer cela. »

Selon certaines informations, les proches d’un habitant décédé porteront plainte contre le domicile auprès de l’Agence flamande des soins et de la santé.

Rien n'indique que le volontaire savait qu'il était infecté lors de sa visite en décembre.

Les photographies de l'événement ont révélé que certains résidents ne portaient pas de masques.

La municipalité locale a depuis critiqué l'événement comme étant «complètement irresponsable».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *