Get Adobe Flash player

Par téléphone :
Belgique : +32.479.58.55.64

Par mail :
gloups17@gmail.com
Suivez nous sur
Cliquez sur l’image info
Articles récents
Archives
illustration

illustration

 

Les vacances de février sont souvent l’occasion pour les enfants d’appréhender pour la première fois la glisse sur des skis. Mais les parents oublient parfois trop vite que leur chère tête blonde n’est pas encore un champion et qu’elle a besoin d’initiation. Voici les conseils de Serge Jaccod, Vive-Président du Syndicat national des moniteurs du ski de France, aux parents qui rêvent de skier aux côtés de leurs enfants.

1/ Choisir des chaussures à la taille habituelle
« Si votre enfant chausse du 28, prenez-lui une chaussure de ski au 28, et non trois tailles au-dessus. Contrairement à ce que l’on croit, la chaussure de ski ne doit pas être plus grande que la pointure habituelle », explique Serge Jaccod, Vice-Président du Syndicat national des moniteurs du ski de France.

2/ Ne pas oublier un sous-vêtement chaud
La sous-couche est indispensable dans l’équipement vestimentaire du petit skieur. « Il faut absolument adapter l’équipement en fonction de la saison, et ne pas hésiter à opter pour un anorak bien chaud pour du ski en plein hiver », souligne le moniteur.

3/ Le casque est indispensable pour les enfants
« Les pistes sont le plus généralement artificielles et le sol est donc plus dur. Il faut bien se protéger pour éviter les blessures en cas de chute ».

4/ Emmener son enfant sur une piste très facile
« Le meilleur moyen pour bloquer un enfant au ski est de lui faire peur en l’emmenant sur une piste trop difficile. Il faut donc se mettre à sa place et considérer qu’une piste qui semble facile aux parents peut s’avérer être un cauchemar pour le petit skieur », prévient le professionnel. Et de préciser « les parents qui veulent enseigner eux-mêmes le ski à leurs enfants ont tendance à croire que leur chère tête blonde est une graine de champion. Mais, le premier travail à effectuer c’est la mise en confiance ».

5/ Ne pas mettre la pression pour qu’un enfant obtienne ses niveaux plus rapidement
« Il est primordial de bien garder un niveau adapté et de ne pas pousser les moniteurs à attribuer une étoile supérieure à l’enfant. C’est très problématique, notamment si le petit skieur se retrouve sur une piste d’une autre station qu’il ne connaît pas. Il devra s’exercer avec des enfants à un niveau qu’il n’a pas maîtrisé ».

6/ Préférer les pistes avec télésièges et télécabines pour les petits débutants
« Le téléski est moins confortable. Le système peut être trop rapide et trop raide pour un petit qui débute. Il faut le mettre en confiance au maximum et lui permettre de remonter les pistes au moyen d’un télésiège ou d’une télécabine ».

7/ Accompagner les tout-petits sur les remontées mécaniques
« Les enfants de moins de 1m30 doivent être absolument accompagnés sur les remontées mécaniques ».

8/ Pas de hors-piste avec les enfants
« Tant que les skieurs n’ont pas obtenu d’étoile d’or, le hors-piste s’avère être une pratique dangereuse. Dans tous les cas, le hors-piste nécessite une préparation préalable et oblige les pratiquants à se servir de matériel, comme l’arva, pour assurer leur sécurité », rappelle le directeur de l’École du Ski Français de Valmorel.

source rtl.fr

( Article lu 152 fois )

  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sondage
Participez à notre sondage Cliquez sur l'image